BioMer

Le projet BioMer visait à évaluer l’utilisation du biodiésel comme carburant de remplacement à bord de bateaux de croisières du Vieux Port de Montréal. Il a été réalisé en collaboration avec Rothsay (fabricant de biodiésel), Sine Nomine (firme spécialisée dans la commercialisation de technologies du secteur de l’énergie) et quatre compagnies de croisières, soit AML, Saute-Moutons, Bateau-mouche et L’éclusier, qui ont mis douze de leurs navires à la disposition du projet. Pour leur part, la Société du Vieux Port de Montréal et Parc Canada (canal de Lachine) ont donné accès à leurs installations afin de permettre l’approvisionnement des navires en biodiésel et la réalisation des différentes prises de mesures.